Humidité et carbonatation dans les bâtiments : Observez vos balcons !

Nos_services

Des taches d’humidité, des fissures, de la peinture qui s’écaille ou des morceaux de béton instables au ciel de vos balcons ? Ces dalles de balcons sont probablement l’objet de l’un des mécanismes de détérioration les plus courants dans les structures : La Carbonatation.

Qu’est-ce que la Carbonatation ?

La carbonatation est une réaction chimique du béton exposé au CO2 et à l’humidité. Cette réaction augmente l’acidité du béton. La conséquence est une réduction des propriétés protectrices du béton contre la corrosion des armatures enrobées. En présence d’humidité, l’armature se corrode, les dommages tels que des fissures et des épaufrures du béton deviennent visibles et affaiblissent la structure. 

étapes de la carbonatation

Pourquoi les balcons sont-ils si vulnérables ?

Globalement, les balcons sont des points faibles et sont généralement le siège des premiers dégâts visibles dans les bâtiments. En raison de leur configuration géométrique, les ciels de balcons tendent à ne pas être suffisamment aérés, offrant ainsi un endroit parfait pour une accumulation de CO2 et un taux d’humidité intermédiaire, conditions idéales pour le développement de la Carbonatation. Naturellement, ce phénomène s’intensifie dans les villes où la concentration en gaz d’échappement est inévitablement plus élevée.

La situation est-elle dangereuse ?

La carbonatation n’est pas dangereuse en soi. Cependant, ses conséquences peuvent avoir, après un certain temps, un impact significatif sur la stabilité structurale des éléments affectés. Heureusement, il est possible d’enrayer la propagation de la carbonatation lorsqu’elle est détectée à temps.

Est-il possible de réparer ces dommages ?

Des solutions de réparation peuvent être envisagées pour toutes les situations. Néanmoins, il est important de comprendre que, pour arrêter complètement le phénomène, et éviter qu?il réapparaisse à court terme, il est indispensable de résoudre la cause du problème, et pas seulement sa conséquence (c’est-à-dire les dommages visibles). Cela peut entraîner de lourds travaux de réparation lorsque le phénomène s?est développé.

Une approche intéressante consiste à évaluer régulièrement la situation et à prendre des mesures préventives « légères » et peu coûteuses. Cela conduit généralement à la stratégie de maintenance la plus rentable, en limitant le risque de travaux de réparation lourds et coûteux. Constru-Care vous aide à mettre en ?uvre une telle stratégie de maintenance.

Grâce à notre grande expérience, à Constru-Care nous inspectons les dégâts et déterminons rapidement si nous sommes en présence de Carbonatation et évaluons l’étendue du phénomène. Nous conseillons nos clients sur les actions les plus adéquates en tenant compte des aspects techniques, des risques, de la sécurité et des aspects économiques.

carbonatation exemple 1
Carbonatation balcon
balcon exemple3
balcon exemple2

© Constru-Care (4 images)

Follow us on LinkedIn!

Posted in Documentation, Gestion technique, Pathologie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.